traduction littéraire

Qu’est ce que la traduction littéraire?

La traduction littéraire est un art qui ne consiste pas simplement à traduire un texte d’un langage à un autre. C’est un art qui demande une grande maîtrise des langues, et surtout une grande connaissance de la langue dans laquelle se trouve le texte à traduire. Il faut également  très bien comprendre le contexte dans lequel s’inscrit celui-ci. Mais aussi être capable de le mettre en relation avec le contexte du pays dans lequel il se trouve.

Pour pouvoir traduire littérairement, il faut aussi connaître très bien la littérature et la culture du pays dans lequel on doit traduire.

Retrouvez tous les autres types de traduction professionnelle juste ici !

1. Les objectifs de la traduction littéraire

Il existe plusieurs objectifs dans la traduction littéraire. Le premier et le plus important est de restituer au lecteur le même message que le texte original. C’est pourquoi, il faut s’assurer que le lecteur comprend bien ce que le texte original voulait transmettre.

Un autre objectif de la traduction littéraire est de permettre au lecteur qui ne parle pas la langue d’origine du texte original, de s’identifier au texte lui-même, à ses personnages, et à son contexte.

La traduction littéraire doit permettre au lecteur de ressentir les émotions que le texte original voulait transmettre.

2. La méthode utilisée pour la traduction littéraire

Il y a deux façons de traduire. La traduction directe et la traduction indirecte. En effet, dans la traduction directe, la traductrice (ou le traducteur) utilise le même vocabulaire que dans le texte original dans le texte traduit. De l’autre côté, dans la traduction indirecte, le texte original est transposé de façon à ce qu’il soit facilement compréhensible dans la langue du lecteur. Cette méthode a l’avantage de permettre au lecteur qui ne connaît pas le texte original, de comprendre parfaitement le texte traduit.

3. Le rôle important des traducteurs littéraires

Les traducteurs littéraires jouent un rôle très important dans le monde de la traduction. Ils participent à la communication et à la diffusion des œuvres littéraires. Ils permettent à un auteur ou à un écrivain de faire connaître son travail et ses idées aux lecteurs de la langue qu’il a choisi de traduire. La traduction littéraire n’est pas seulement un moyen de communication entre les gens de différentes cultures et de différentes langues, mais aussi une sorte de diplomatie culturelle.

C’est d’ailleurs dans ce sens que la traduction a joué un rôle dans la démocratisation de la littérature. En effet, dans les pays où l’on parlait une langue qui n’était pas celle du pouvoir politique, les traducteurs littéraires ont permis à d’autres langues de s’imposer en tant que langues littéraires. Les traductions ont ainsi donné aux langues réservées jusqu’alors à la sphère privée, le droit d’apparaître dans le domaine public en tant que langues littéraires.

Elle n’a pas seulement joué un rôle dans la démocratisation de la littérature. Elle a permis aux auteurs des pays du tiers-monde de bénéficier du prestige. Mais aussi de la renommée qui leur étaient refusés par les auteurs du monde occidental.

4. Les différentes étapes de la traduction littéraire

La traduction littéraire, comme toute autre activité, doit respecter une certaine procédure. On peut distinguer plusieurs étapes :

La première étape est la lecture. L’auteur doit prendre connaissance du texte qu’il va traduire. Il doit le lire et le relire afin de bien en comprendre le sens.

L’auteur doit ensuite décider s’il veut faire lui-même sa traduction ou s’il délègue ce travail à un traducteur. Il doit lui-même être présent pour éventuellement donner quelques explications au traducteur.

La troisième étape est celle de la relecture. L’auteur doit relire le texte afin de s’assurer que le traducteur ne fait pas de fautes et qu’il n’introduit pas des mots qui ne correspondent pas au style de l’auteur. Il doit aussi s’assurer que le traducteur a bien compris son travail et qu’il a respecté son style. Il doit ensuite corriger ce qui doit l’être.

Enfin, la dernière étape est l’envoi du texte au client. Puisque le client doit lire la traduction, il faut éviter toutes les erreurs qui pourraient être faites et qui pourraient le déranger.

En résumé : faire une traduction est une tâche ardue. Il faut prendre beaucoup de temps et avoir beaucoup d’imagination. Il faut aussi savoir se mettre à la place de l’auteur et comprendre son style.

Pour nous contactez, rendez-vous sur Contactez-nous – Agence A.D.T. International Marseille (adt-international-marseille.fr)

traduction audiovisuelle

Les clés de la traduction audiovisuelle.

La traduction audiovisuelle peut être difficile à comprendre. Spécialement lorsque vous essayez de la pratiquer pour la première fois. Il est difficile de s’y retrouver avec les termes techniques et les étapes qui doivent être suivies pour réussir à traduire autre chose que votre propre langue maternelle. Pourtant, les règles existent et vous pouvez les comprendre. En continuant à lire, vous trouverez un guide complet de la traduction audiovisuelle et des meilleures pratiques pour vous aider à réussir.

Voici une brève introduction à la traduction audiovisuelle. Nous comparerons la traduction audio-visuelle à la traduction littéraire et porterons un regard sur les meilleures pratiques en place dans le monde entier.

La traduction audiovisuelle (TAV) relève de la traduction des médias. Elle comprend la translittération, la sous-titraison, la doublage et la réalisation. La traduction audiovisuelle est différente de la traduction littéraire car elle implique plus qu’un simple changement de langue. En effet, elle vise à communiquer le sens et la teneur d’une œuvre dans une autre langue, tout en respectant les normes et les pratiques du pays où elle se fait.

La traduction audiovisuelle peut se faire soit par voie orale soit par écrit. La première consiste à traduire les paroles d’une personne en direct, et la seconde, à traduire des écrits qui seront lus à haute voix par un acteur.

Traduction audiovisuelle versus traduction littéraire

La traduction audiovisuelle est différente de la traduction littéraire. C’est une réalité que vous devez comprendre avant de commencer à traduire. La plupart des gens pensent que la traduction littéraire est simplement un autre nom pour la traduction audiovisuelle, mais c’est tout à fait faux. Cependant, on remarque certaines similitudes entre les deux.

La principale différence entre la traduction littéraire et la traduction audiovisuelle est qu’il y a plus de textes à traduire dans la traduction littéraire. La traduction audiovisuelle implique plus d’images et de sons, ce qui signifie que vous devez trouver plus de mots. Donc, la traduction audiovisuelle est plus difficile que la traduction littéraire.

Pourquoi la traduction audiovisuelle est importante?

La traduction audiovisuelle est de loin plus difficile que la traduction littéraire. Il y a plus de textes à traduire et il y a plus de mots à trouver pour chaque phrase. La traduction audiovisuelle est importante pour de nombreuses raisons. La principale raison est que les gens ont besoin d’être informés. Mais, la traduction audiovisuelle permet aux gens de recevoir des informations qu’ils ne connaissent pas dans leur langue maternelle.

La deuxième raison est que les gens ont besoin de se divertir. C’est le cas de la traduction audiovisuelle permet aux gens de se divertir avec des films et des émissions.

La troisième raison est que les gens ont besoin d’être compris. La traduction audiovisuelle permet aux gens d’être compris, même quand ils ne connaissent pas la langue parlée par les personnes qui regardent la vidéo.

Découvrez tous les autres types de traduction sur le blog de Actualités / Presse – (adt-international-marseille.fr) !

Comment traduire son site web?

3 astuces pour vous aider à traduire votre site web.

Que vous soyez un petit ou un grand e-commerçant, un site Web bien traduit est un outil puissant pour promouvoir votre entreprise et vos produits à l’échelle mondiale. Des recherches ont montré que les consommateurs préfèrent les sites Internet dont le contenu est disponible dans leur langue maternelle et qu’ils sont plus enclins à faire des achats.

Cela peut sembler un peu intimidant d’avoir à traduire un site Web, mais les techniques que nous allons aborder dans cet article vous aideront à comprendre les étapes importantes et vous montreront comment laisser les compétences techniques au travail afin de vous concentrer sur votre entreprise et sur votre marché.

 

1. Faire appel à un professionnel pour traduire son site web

Vous pouvez décider de faire traduire votre site Web par vous-même ou vous pouvez demander à un traducteur professionnel de le faire. Ne vous dites pas que vous ne disposez pas d’assez d’argent pour embaucher un professionnel. La plupart des traducteurs professionnels sont très compétents et ils ne vous demanderont pas beaucoup d’argent. Il est aussi possible d’engager le meilleur traducteur à des tarifs raisonnables. En vous débarrassant des aspects techniques, vous serez en mesure de concentrer votre énergie sur votre site Web et sur les aspects stratégiques de votre entreprise.

 

2. L’équilibre entre la traduction et la technique

L’un des aspects les plus importants à considérer lorsque vous décidez de faire traduire votre site Web est que vous ne devez pas vous concentrer sur les techniques. En fait, si vous ne savez pas comment traduire un site Web, il est peut-être mieux que vous embauchiez quelqu’un qui le sait.

Tout d’abord, il est important de comprendre que la meilleure façon de choisir une agence de traduction est en fonction de la langue que vous souhaitez traduire. En effet, vous ne pouvez pas mettre en œuvre la même stratégie pour traduire votre site Web en français qu’en anglais ou en allemand. Alors que le contenu de votre site doit rester le même, vous devez adapter divers éléments tels que les images, les polices de caractères, le texte et les couleurs.

 

3.Traduire son site web soi-même

Si vous n’êtes pas prêt à engager un traducteur professionnel, il existe néanmoins d’autres moyens de traduire votre site Web.

a) Prendre des cours d’anglais

L’un des meilleurs moyens de développer votre anglais, c’est d’aller suivre des cours avec des professeurs expérimentés. Ils vous aideront à améliorer votre vocabulaire et votre grammaire afin que vous puissiez traduire correctement le contenu de votre site Web.

b) Utiliser un outil de traduction automatique

Il existe des outils de traduction automatique comme Google Translate ou Bing Translator. Cependant, ils ne sont pas très fiables.

La combinaison des deux un est un bon moyen pour se rapprocher de la traduction parfaite de votre site web.

Pour plus d’informations, contactez l’agence ADT Traduction à Marseille.

L'importance du métier de traducteur

L’importance du métier de traduction

Le métier de traduction consiste à connaître les aspects linguistiques et grammaticaux de deux ou plusieurs langues. Un professionnel de la traduction consacre de nombreuses années d’études à l’apprentissage des techniques qui permettent de réaliser des traductions précises et de qualité. Il approfondit également différents domaines de connaissances qui définiront ses champs de spécialisation. Dans quels domaines est-il primordial?

En raison de la question de la mondialisation qui existe aujourd’hui, tout est lié. Ce qui se passe dans un endroit entraîne toujours des conséquences dans un autre endroit.

Avec ce problème, le travail d’un traducteur est d’une grande importance, pour pouvoir tenir tout le monde informé de ce qui se passe dans le monde. De cette façon une agence de traduction est très utile pour faciliter le travail des reporters. En effet, comme nous le savons, la langue n’est pas forcément le français dans un pays quelconque. Ainsi, les autres pays qui ne maîtrisent pas cette langue, doivent comprendre rapidement et précisément comment aider, comment informer les autres pays dans leurs médias locaux une situation actuelle.
En outre, tout le monde n’est pas capable de traduire. Parfois les gens pensent qu’en connaissant une autre langue tout le monde peut traduire, mais ce n’est pas le cas. Il faut avoir des connaissances du domaine et du sujet à traduire. C’est pourquoi le métier de traduction doit être valorisé, car il implique beaucoup de responsabilités, de professionnalisme et aussi beaucoup de dévouement.

Les avantages

Il est important de sensibiliser les gens et de leur apprendre que tout le monde n’est pas qualifié pour traduire et que le résultat final dépend du professionnalisme du traducteur.

Lorsqu’il s’agit de traduire des documents juridiques (contrats, actes, procurations…), des documents techniques (manuels, instructions sur le fonctionnement de certains équipements, documents informatiques…), des sites web, des brochures touristiques ou des travaux de doublage et/ou de sous-titrage, entre autres, il faut faire appel à une agence de traduction.
Elle possède des professionnels qui ont une idée claire du sujet à traduire, du public cible de la traduction et de l’usage qui sera fait du produit final.

En particulier, les traducteurs garantissent l’exactitude de la traduction qu’ils ont produite. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’agence de traduction l’ADT Marseille.

 

traduction assermentée

Qu’est-ce que la traduction assermentée ?

Dans le domaine du droit, un particulier, une entreprise ou une administration peuvent être amenés à faire traduire ou à obtenir la traduction d’un document, traduction dont il est parfois nécessaire de certifier la conformité. C’est là qu’intervient la traduction assermentée. Cet article vous en dit plus.

La traduction assermentée : comment ça marche ?

Un traducteur professionnel dit « assermenté », comme il en existe chez ADT traduction à Marseille, peut justifier de sa compétence pour certifier conforme à l’original la traduction d’un document. L’assermentation répond à des règles différentes selon les pays. En France, le traducteur assermenté doit avoir prêté serment auprès d’une Cour d’appel.
Il ne faut pas confondre le traducteur assermenté et le traducteur inscrit sur la liste d’un tribunal de Grande Instance (traducteur auquel la justice fait appel pour assister un étranger non francophone en situation irrégulière). Seul le premier est dans la capacité de certifier une traduction.

Pour qu’une traduction soit certifiée ou assermentée, elle doit mentionner ou être accompagnée de plusieurs informations, un process respecté par les traducteurs assermentés de ADT traduction à Marseille :

– le nom et le prénom du traducteur ;
– la signature du traducteur et son cachet ;
– le numéro d’enregistrement du document ;
– les mentions « certifié conforme à l’original » et « ne varietur » (locution latine signifiant : « sans possibilité de changement ») ;
– la langue du document original et celle(s) pour laquelle/lesquelles le traducteur est assermenté ;
– Les date et lieu de réalisation.

La traduction doit en général être faite à partir d’un document papier original et être accompagnée de cet original.

La traduction assermentée, pour quel usage ?

La traduction assermentée d’un document revêt la même valeur juridique que le document original. Ainsi les clients de ADT traduction à Marseille peuvent disposer de nos traductions assermentées au titre d’un document officiel, utilisable sans durée de validité.
Il peut s’agir d’actes d’état civil, de jugements, de diplômes, de contrats commerciaux et bien d’autres types de documents que des particuliers, des administrations ou des entreprises ont besoin de se procurer, éventuellement pour les présenter auprès d’un tribunal ou d’une administration.

traduction juridique

Comment réussir sa traduction juridique ?

Le 21è siècle a vu exploser les échanges internationaux dans tous les domaines : culture, commerce, technologie, industrie, etc. Ce phénomène a naturellement impacté le domaine du droit en multipliant les besoins en traduction de textes juridiques qui ne peuvent tolérer aucune approximation. Alors comment réussir sa traduction juridique ? On vous explique.

Des connaissances juridiques

Traduire des documents dans un domaine aussi exigeant que le droit requiert des connaissances juridiques indispensables qui vont au-delà des compétences d’un traducteur généraliste. Ainsi, chez ADT agence de traduction à Marseille, chaque projet de traduction est attribué à un traducteur spécialisé dans le secteur d’activité concerné.
Un traducteur compétent en traduction juridique sait notamment travailler par équivalence. Cela signifie que le texte dans la langue source et sa traduction dans la langue cible ne doivent pas être semblables mais équivalents : la traduction juridique va tenir compte des spécificités de la législation de chaque pays concerné pour que le document traduit ait le même effet juridique dans les deux langues.

Des connaissances linguistiques

Bien sûr, la traduction juridique nécessite des connaissances linguistiques pointues et sans cesse actualisées. ADT traduction à Marseille propose plus de 80 langues traduites et interprétées par des traducteurs qualifiés dont la langue maternelle est toujours la langue cible des documents à traduire.
De plus, ils s’appuient sur de nombreuses ressources papier et numériques notamment des outils d’aide à la traduction (T.A.O.). Ainsi leurs traductions gagnent encore en cohérence et en rapidité auprès des clients. Les certifications ISO 9001 et ISO 17100 attestent d’ailleurs de cette qualité de service.

une fiabilité à tout point de vue

La traduction juridique est une activité « sensible » dans la mesure où elle amène parfois le traducteur à prendre connaissance et à manipuler des documents d’ordre confidentiel. ADT traduction à Marseille garantit à tous ses clients un respect scrupuleux du secret professionnel concernant leurs projets de traduction juridique.

Le domaine du droit exige parfois une traduction certifiée conforme à l’original pour un acte d’état civil, une décision de justice, etc. Dans ce cas, un traducteur assermenté a la compétence pour certifier de la conformité de sa traduction et ainsi de lui donner un caractère officiel.

Les types de traduction professionnelle

Les différents types de traduction professionnelle

 Les échanges internationaux sont de plus en plus facilités aujourd’hui dans le monde du travail mais ils nécessitent une parfaite compréhension entre les partenaires. Pour ce faire, les sociétés de traduction offrent diverses prestations. Cet article vous donne un aperçu des différents types de traduction professionnelle et de leurs spécificités.

Les différents domaines de la traduction professionnelle

Faire traduire des documents professionnels ou officiels du français vers une autre langue ou l’inverse est une nécessité dans de nombreux domaines. En voici quelques exemples que nous traitons chez ADT traduction à Marseille :

• La traduction de documents juridiques : que ce soit en droit civil, droit des affaires, droit pénal, administratif, fiscal, etc., nous traduisons tous types de documents (actes d’état civil, brevets d’invention, etc.) notamment pour des cabinets d’avocats ou des services juridiques d’entreprises.

La traduction financière pour des banques, des assurances, les services financiers des entreprises traitant des comptes annuels, des bilans financiers, des documents fiscaux, etc.

La traduction médicale et pharmaceutique : de nombreux documents médicaux nécessitent des traductions comme des protocoles, notices d’utilisation, études et rapports cliniques, questionnaires médicaux, etc.

• Bien d’autres domaines encore entrent dans les compétences des traducteurs chez ADT traduction à Marseille : environnement, culture, technologies, construction, marketing, etc.

Les particularités de la traduction professionnelle

Traduire des documents professionnels exige de posséder des compétences spécifiques et de travailler dans des conditions particulières.

La traduction professionnelle requiert, en même temps qu’une absolue connaissance de la langue source et de la langue de destination, une parfaite maîtrise du domaine traité. Traduire un document juridique, financier, médical ou autre demande rigueur, précision et une parfaite connaissance du lexique propre à chaque domaine. Dans la traduction professionnelle, aucun contresens et aucune approximation ne sont permis.

En plus de cette compétence pointue exigée, la traduction professionnelle implique parfois des enjeux tels qu’elle nécessite de faire appel à des traducteurs professionnels à la déontologie irréprochable. Ainsi, ADT traduction Marseille est en mesure de fournir à ses clients des traductions certifiées ou assermentées. Cela signifie que le traducteur a prêté serment auprès d’un tribunal et qu’il peut certifier officiellement que sa traduction est conforme au document d’origine.

TAO

Tout savoir sur la TAO (traduction assistée par ordinateur)

La révolution numérique a déjà touché bon nombre de secteurs d’activités. Le domaine de la traduction professionnelle n’est pas en reste grâce à l’usage maintenant très répandu de la TAO : la traduction assistée par ordinateur. En quoi consiste exactement la TAO ?

Avec la TAO, le traducteur n’est pas un robot !

Une agence de traduction comme ADT traduction à Marseille se donne pour mission de traduire des documents professionnels, qu’ils soient administratifs, juridiques ou à but commercial. Les traductions sont assurées par des traducteurs professionnels, experts dans la langue d’origine comme dans la langue cible ainsi que dans le domaine concerné par le document (finances, industrie, communication, nouvelles technologies, etc.).

Alors une telle expertise serait-elle remplaçable et remplacée par une simple machine avec la TAO ? Bien sûr que non car il ne faut pas confondre la traduction assistée par ordinateur avec la traduction automatique. Celle-ci, réalisée par des outils gratuits du type Google Translate, n’offre que des possibilités limitées et produit régulièrement des contresens donc une traduction parfois incohérente et inexploitable en l’état.

Les avantages de la TAO

Chez ADT traduction à Marseille, on ne transige pas avec la qualité, alors si nos experts traducteurs travaillent à l’aide d’un outil numérique, c’est pour en tirer le meilleur.

La TAO fonctionne à partir d’un logiciel (il en existe plusieurs comme : SDL, Wordfast, Memo Q, etc.). Ce logiciel propose des bases de données contenant un dictionnaire et une mémoire de traduction qui a enregistré les traductions de textes antérieurs. Le traducteur travaille à partir de correspondances proposées par le logiciel entre des textes source et le nouveau texte à traduire, propositions que le traducteur valide ou modifie.

L’agence ADT traduction à Marseille a choisi de tirer profit des avantages qu’offre la TAO : une cohérence, une harmonisation de la traduction au fur et à mesure d’un même document et dans tous les documents traduits pour un même client dans la durée. Bien sûr, cette technique de traduction permet un gain de temps qui se traduit par un gain de coût, pour le plus grand bénéfice de nos clients.

La traduction financière

Comment réussir sa traduction financière ?

Traduire un document financier engage la responsabilité d’une entreprise, une banque ou une institution et n’est pas sans risques. Comment réussir sa traduction financière ? Voici les 3 compétences à exiger pour une bonne traduction financière.

Un traducteur spécialisé

Le domaine de la finance implique des enjeux si importants que la traduction financière ne peut et ne doit être confiée qu’à un spécialiste en la matière. Traduire un bilan comptable, un document fiscal ou autre demande plus que des compétences linguistiques dans la langue source et dans la langue cible du document.

Les clients de ADT, société de traduction à Marseille, bénéficient également pour leurs traductions financières d’une qualité technique révélant une véritable maîtrise du sujet de la part de nos traducteurs. Banques, assurances, entreprises : nous vous garantissons des documents traduits avec pertinence. Ils sont également conformes aux normes en vigueur dans le domaine d’activité concerné.

Un traducteur rigoureux

La traduction financière requiert également une rigueur absolue. Il faut être particulièrement vigilant sur les règles de typographie et la mise en page d’un document à enjeu financier. Les codes d’écriture d’une somme d’argent, d’une date, d’une unité de monnaie, etc. ont des spécificités selon les pays et les langues.

ADT, agence de traduction à Marseille s’assure de la rigueur et de l’exigence professionnelle de ses collaborateurs et assure un contrôle rigoureux de leurs prestations. Cette intransigeance nous a permis d’obtenir une double certification ISO pour la qualité linguistique et technique de nos traductions.

Un traducteur discret

Il est évident que traduire un document financier exige de respecter un devoir de confidentialité absolue. Pour toute entreprise, externaliser une traduction de document financier doit impliquer la garantie de pouvoir compter sur la discrétion totale du traducteur. Le traitement des informations relatives au client et à son projet doit se faire dans la confidentialité la plus complète durant tout le processus de traduction.

Pour ADT, société de traduction à Marseille, cette règle de déontologie est une exigence inconditionnelle que nous garantissons à nos clients.

traduction médicale

Quelles sont les particularités d’une traduction médicale ?

La traduction de documents dans le domaine médical répond à une demande grandissante et requiert des compétences tout à fait spécifiques. ADT, agence de traduction à Marseille, connaît ces spécificités et sait y répondre.

 

Une demande croissante et variée

La mondialisation, loin d’être seulement un phénomène économique, touche aussi l’univers médical et sanitaire. Elle s’y manifeste par les collaborations et les transferts internationaux de compétences ainsi que par le phénomène du tourisme médical, en plein développement. Ainsi la demande de traduction médicale est importante et destinée à des publics divers :

– traduction de bilans médicaux à destination de patients ;

– échanges d’informations entre établissements hospitaliers à travers le monde ; – communications de laboratoires à des fins de marketing ;

– traduction de publications médicales à destination d’étudiants en médecine ou du grand public.

 

Des compétences de pointe

Qu’il s’agisse de vulgariser des notions médicales ou de traduire très précisément des termes spécifiques, la société ADT, spécialiste de la traduction à Marseille, sélectionne pour ses clients des traducteurs experts. Ainsi, nos équipes ont travaillé pour l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) et le groupe hospitalier UNICANCER. Les compétences requises pour une traduction médicale sont particulièrement pointues : elles nécessitent une parfaite maîtrise du lexique médical dans la langue source (celle du document à traduire) comme dans la langue cible (celle dans laquelle le document doit être traduit). Bien sûr, aucune approximation n’est permise lorsque l’information touche à la santé.

Par ailleurs, une bonne traduction médicale nécessite de la part du traducteur une veille permanente de façon à maintenir ses connaissances à jour dans ce domaine riche en innovations et en perpétuelle évolution.

Spécialiste de la traduction à Marseille, la société ADT garantit à ses clients une expertise dans la traduction médicale, certifiée par une double certification ISO pour la qualité linguistique et technique de ses prestations.