comment faire traduire des documents techniques

Comment faire traduire des documents techniques ?

La traduction représente la partie la plus délicate après rédaction des documents techniques. En effet, elle requiert une certaine rigueur afin de livrer des documents qui comportent le même message sans en perdre le sens. Voici pourquoi et comment traduire des documents techniques.

Traduire des documents techniques, une tâche assez complexe

Les documents techniques peuvent prendre en multiples formes. On peut par exemple penser à une fiche produit, un acte de naissance, un cahier de charge, un document juridique ou un document officiel, un manuel d’entretien, etc.
Pour traduire des documents techniques, il est important de faire attention sur la nature du document ainsi qu’au vocabulaire et au champ lexical employé afin de restituer fidèlement le message du texte. Pour vous assurer une traduction de qualité sur des documents complexes, il va de soi qu’un simple traducteur automatique ne conviendra pas. Votre traduction doit en effet solliciter les services d’un professionnel qui sera en mesure de bien comprendre votre document, mais aussi de le traduire sous la bonne forme afin qu’il soit parfaitement intelligible.
Traduire des documents techniques se révèle être une tâche assez complexe, car il ne s’agit pas seulement de traduire une langue en une autre, mais aussi de veiller à la conformité des données afin d’éviter des erreurs. Parce que les domaines diffèrent les uns des autres et que les notations ne sont pas toujours les mêmes d’un pays à l’autre, l’avis d’un spécialiste permet d’employer des mots exacts et par conséquent en lien avec le sujet traité dans le document technique.

Quels sont les enjeux d’une traduction de documents techniques ?

Avant de traduire des documents techniques, il est important de bien cerner les enjeux de cette réalisation, et pourquoi il est important de confier cette tâche à un expert.

En effet, un document peut être traduit pour :
• Simplifier la traduction et permettre d’aborder le vif du sujet en fournissant des informations essentielles qui permettront au lecteur de mieux comprendre le document technique traduit,
• Faciliter la compréhension en adaptant les termes techniques,
• Éviter certaines erreurs de langages qui ne peuvent pas être maîtrisées par des traducteurs conventionnels,
• Vous appuyer sur les services d’un expert afin de vous assurer une traduction parfaite qui permettra à des équipes étrangères de travailler avec des données parfaitement compréhensibles et ainsi éviter tout risque d’erreur.

faire appel à une agence de traduction marseille

Pourquoi faire appel à une société de traduction ?

Avez-vous déjà eu l’envie de faire appel à une société de traduction ? Peut-être envisagez-vous de traduire un livre ou un site Web pour atteindre un nouveau public ? Si c’est le cas, consultez cet article pour en savoir plus sur ce que les sociétés de traduction peuvent faire pour étendre la portée de votre marque et son attrait international. Lire la suite

Comment faire traduire un document officiel ?

Particulier ou entreprise, il vous est demandé de faire traduire un document officiel dans le cadre de vos affaires ou de votre vie privée. Il faut savoir que ce type de traduction nécessite des compétences professionnelles, et doit parfois répondre à des exigences légales. On vous explique.

La traduction de documents officiels

La traduction de certains documents revêt une importance toute particulière par leur caractère officiel. On peut alors avoir recours à une traduction certifiée ou assermentée.
Quels documents sont concernés ?
– des documents d’état civil (acte de naissance, de mariage ou de décès, …),
– des diplômes,
– des documents juridiques (casier judiciaire, jugement de divorce, …),
– des documents d’ordre commercial ou industriel (statuts de société, brevet, propriété intellectuelle, …).

Qu’est-ce qu’un traducteur assermenté ?

Ce terme désigne un traducteur qui, en plus de ses compétences professionnelles, offre une garantie légale.
Le traducteur assermenté français a prêté serment auprès de la Cour d’Appel dont dépend sa domiciliation professionnelle. Cette reconnaissance auprès des autorités permet de garantir ses compétences dans la langue source (d’origine) et la langue cible (de destination), et elle certifie la légitimité de ses traductions.
Pour chaque traduction d’un document officiel, le traducteur assermenté pose un numéro d’enregistrement, son cachet, la date et sa signature sur le document original ainsi que sur la traduction qu’il en a faite.
Il y ajoute une mention du type « certifié conforme à l’original » avec la formule juridique latine « ne varietur » que l’on peut traduire par : « qu’il ne soit rien changé ».
En France, un traducteur assermenté peut être certifié pour plusieurs langues mais toujours concernant des traductions à destination de la langue française (langue cible).

Où trouver un traducteur assermenté pour traduire un document officiel ?

Pour faire traduire un document officiel avec toutes les garanties nécessaires, faites appel à une agence de traduction sérieuse. A.D.T. International à Marseille est une agence de traduction doublement certifiée ISO pour la qualité de ses services.
Chargé de projet, traducteur, réviseur : nous dédions à votre besoin tous les moyens humains (et techniques) nécessaires pour vous assurer des traductions de documents officiels parfaitement conformes.

Comment faire une traduction assermentée ?

Dans le domaine du droit, une administration, une entreprise ou un particulier est amené à traduire ou à faire traduire un document. Cette étape est absolument indispensable afin de certifier la conformité du document. C’est dans ce cadre que la traduction assermentée intervient.

 

Comment fonctionne la traduction assermentée ?

Un traducteur assermenté est un professionnel justifiant de sa compétence afin de certifier que la traduction est conforme à l’original. Concernant l’assermentation, elle doit impérativement répondre à différentes règles en fonction des pays. En France, le traducteur assermenté doit impérativement prêter serment à la cour d’appel.

Vigilance tout de même à ne pas confondre un traducteur qui est inscrit sur la liste d’un tribunal de grande instance et un traducteur assermenté. Seul le dernier est en capacité d’assurer une traduction assermentée.

Pour qu’une traduction soit assermentée ou certifiée, il est nécessaire que celle-ci mentionne différentes informations, car il s’agit d’une procédure à respecter par n’importe quel professionnel disposant de cette assermentation.

Vous retrouvez ainsi le nom et le prénom du traducteur assermenté, la signature de celui-ci, le numéro d’enregistrement du document, les mentions « ne varietur » et « certifié conforme à l’original », le lieu et la date de réalisation ainsi que la langue du document original. Ces différents éléments permettent d’apporter un caractère officiel à la traduction.
La traduction devra impérativement être réalisée à partir d’un document papier original et être ensuite présentée avec cet original.

 

Les différents usages de la traduction assermentée

Par conséquent, une traduction assermentée bénéficie d’une valeur juridique identique à celle du document original. Lorsque vous vous adressez à une entreprise spécialisée dans la traduction assermentée, la valeur du document est alors incontestable, sans aucune durée de validité. Cela concerne par exemple des contrats commerciaux, des diplômes, des jugements, des actes notariés, des jugements de divorce, des actes de mariage, des actes d’état civil ou n’importe quels autres documents spécifiques ayant pour origine une entreprise, une administration ou issue des particuliers.

Lorsque vous avez besoin de présenter un document officiel auprès d’une administration ou d’un tribunal, il est impératif d’envisager une collaboration avec un traducteur assermenté.

le code morse

Traduire du morse, une pratique qui a du sens !

Le morse est un langage par signaux optiques utilisé lorsque les deux communicants ne peuvent pas s’entendre ou ne parlent pas la même langue. Sa popularité est en déclin, mais est encore employée dans les équipes de sécurité, la marine, la police, les pompiers et le transport ferroviaire. Il est de plus en plus utilisé dans l’industrie lorsque l’on a besoin d’échanger des informations entre les personnes travaillant sur différents sites. Le morse est aussi utilisé lors des compétitions entre radioamateurs.

Le morse a été inventé au XIXe siècle. Il a été utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui, de plus en plus de pays ont de plus en plus de risques terroristes. Le morse est aussi encore très utilisé dans la marine, la police, les pompiers et le transport ferroviaire. Ils doivent être donc très vigilants. Lorsque la radio n’est pas suffisante, les équipes de sécurité utilisent le morse pour communiquer entre elles.

Dans ces quatre métiers, on utilise beaucoup de signaux optiques pour communiquer entre les personnes.

Cet article a pour but de vous donner des conseils pratiques sur la meilleure manière d’apprendre le morse, ses signaux et ses symboles.

Le code morse

Les signaux en morse sont composés de signes qui représentent des lettres. Chaque signe est composé de trois traits ou de deux traits et une pause, comme ci-contre. Les signes sont présentés dans l’ordre de transmission. On peut donc les apprendre par cœur. La durée d’un signe est égale à la durée du début du signe. C’est pourquoi, lorsqu’on compose un message, on doit commencer par le premier mot et terminer par le dernier mot.

Le signe « ‘ » se compose d’une pause égale à la durée d’un signe. Cela signifie que la pause entre les mots a la même durée que la durée du début d’un mot.

Comment se transmettent les messages ?

Il existe plusieurs systèmes de transmission. Nous allons voir quelques-uns d’entre eux.

Le morse en mode texte

Il faut décomposer le message en signes morse correspondant à des mots ou des phrases. Le message doit être rétabli avant de le transmettre. C’est la manière la plus utilisée, car elle permet d’éviter de répéter des signes de manière inutile.

Le morse en mode phonétique

Chaque signe de morse est représenté par une syllabe. Cela permet de transmettre des messages hautement élitistes, car les non initiés ne peuvent pas comprendre le message.

Le morse en mode international

Chaque signe de morse est représenté par une syllabe, et non pas par une lettre, comme c’est le cas habituellement. Cela permet de transmettre des messages très élitistes.

Pourquoi cette technique n’est plus trop utilisée?

Cette technique de code morse est peu utilisée aujourd’hui, car elle est trop lente. Elle est utilisée uniquement pour les besoins de la sécurité. Par exemple, les équipes de secours utilisent le morse pour communiquer entre elles.

Les signaux de la technique du morse sont lents, ils permettent d’établir une communication entre les humains. Ils permettent aussi aux machines de communiquer entre elles.

Donc à part pour les besoins de la sécurité, cette technique est peu utilisée aujourd’hui.

Plus d’articles sur le blog ADT !

traduction littéraire

Qu’est ce que la traduction littéraire?

La traduction littéraire est un art qui ne consiste pas simplement à traduire un texte d’un langage à un autre. C’est un art qui demande une grande maîtrise des langues, et surtout une grande connaissance de la langue dans laquelle se trouve le texte à traduire. Il faut également  très bien comprendre le contexte dans lequel s’inscrit celui-ci. Mais aussi être capable de le mettre en relation avec le contexte du pays dans lequel il se trouve.

Pour pouvoir traduire littérairement, il faut aussi connaître très bien la littérature et la culture du pays dans lequel on doit traduire.

Retrouvez tous les autres types de traduction professionnelle juste ici !

1. Les objectifs de la traduction littéraire

Il existe plusieurs objectifs dans la traduction littéraire. Le premier et le plus important est de restituer au lecteur le même message que le texte original. C’est pourquoi, il faut s’assurer que le lecteur comprend bien ce que le texte original voulait transmettre.

Un autre objectif de la traduction littéraire est de permettre au lecteur qui ne parle pas la langue d’origine du texte original, de s’identifier au texte lui-même, à ses personnages, et à son contexte.

La traduction littéraire doit permettre au lecteur de ressentir les émotions que le texte original voulait transmettre.

2. La méthode utilisée pour la traduction littéraire

Il y a deux façons de traduire. La traduction directe et la traduction indirecte. En effet, dans la traduction directe, la traductrice (ou le traducteur) utilise le même vocabulaire que dans le texte original dans le texte traduit. De l’autre côté, dans la traduction indirecte, le texte original est transposé de façon à ce qu’il soit facilement compréhensible dans la langue du lecteur. Cette méthode a l’avantage de permettre au lecteur qui ne connaît pas le texte original, de comprendre parfaitement le texte traduit.

3. Le rôle important des traducteurs littéraires

Les traducteurs littéraires jouent un rôle très important dans le monde de la traduction. Ils participent à la communication et à la diffusion des œuvres littéraires. Ils permettent à un auteur ou à un écrivain de faire connaître son travail et ses idées aux lecteurs de la langue qu’il a choisi de traduire. La traduction littéraire n’est pas seulement un moyen de communication entre les gens de différentes cultures et de différentes langues, mais aussi une sorte de diplomatie culturelle.

C’est d’ailleurs dans ce sens que la traduction a joué un rôle dans la démocratisation de la littérature. En effet, dans les pays où l’on parlait une langue qui n’était pas celle du pouvoir politique, les traducteurs littéraires ont permis à d’autres langues de s’imposer en tant que langues littéraires. Les traductions ont ainsi donné aux langues réservées jusqu’alors à la sphère privée, le droit d’apparaître dans le domaine public en tant que langues littéraires.

Elle n’a pas seulement joué un rôle dans la démocratisation de la littérature. Elle a permis aux auteurs des pays du tiers-monde de bénéficier du prestige. Mais aussi de la renommée qui leur étaient refusés par les auteurs du monde occidental.

4. Les différentes étapes de la traduction littéraire

La traduction littéraire, comme toute autre activité, doit respecter une certaine procédure. On peut distinguer plusieurs étapes :

La première étape est la lecture. L’auteur doit prendre connaissance du texte qu’il va traduire. Il doit le lire et le relire afin de bien en comprendre le sens.

L’auteur doit ensuite décider s’il veut faire lui-même sa traduction ou s’il délègue ce travail à un traducteur. Il doit lui-même être présent pour éventuellement donner quelques explications au traducteur.

La troisième étape est celle de la relecture. L’auteur doit relire le texte afin de s’assurer que le traducteur ne fait pas de fautes et qu’il n’introduit pas des mots qui ne correspondent pas au style de l’auteur. Il doit aussi s’assurer que le traducteur a bien compris son travail et qu’il a respecté son style. Il doit ensuite corriger ce qui doit l’être.

Enfin, la dernière étape est l’envoi du texte au client. Puisque le client doit lire la traduction, il faut éviter toutes les erreurs qui pourraient être faites et qui pourraient le déranger.

En résumé : faire une traduction est une tâche ardue. Il faut prendre beaucoup de temps et avoir beaucoup d’imagination. Il faut aussi savoir se mettre à la place de l’auteur et comprendre son style.

Pour nous contactez, rendez-vous sur Contactez-nous – Agence A.D.T. International Marseille (adt-international-marseille.fr)

traduction audiovisuelle

Les clés de la traduction audiovisuelle.

La traduction audiovisuelle peut être difficile à comprendre. Spécialement lorsque vous essayez de la pratiquer pour la première fois. Il est difficile de s’y retrouver avec les termes techniques et les étapes qui doivent être suivies pour réussir à traduire autre chose que votre propre langue maternelle. Pourtant, les règles existent et vous pouvez les comprendre. En continuant à lire, vous trouverez un guide complet de la traduction audiovisuelle et des meilleures pratiques pour vous aider à réussir.

Voici une brève introduction à la traduction audiovisuelle. Nous comparerons la traduction audio-visuelle à la traduction littéraire et porterons un regard sur les meilleures pratiques en place dans le monde entier.

La traduction audiovisuelle (TAV) relève de la traduction des médias. Elle comprend la translittération, la sous-titraison, la doublage et la réalisation. La traduction audiovisuelle est différente de la traduction littéraire car elle implique plus qu’un simple changement de langue. En effet, elle vise à communiquer le sens et la teneur d’une œuvre dans une autre langue, tout en respectant les normes et les pratiques du pays où elle se fait.

La traduction audiovisuelle peut se faire soit par voie orale soit par écrit. La première consiste à traduire les paroles d’une personne en direct, et la seconde, à traduire des écrits qui seront lus à haute voix par un acteur.

Traduction audiovisuelle versus traduction littéraire

La traduction audiovisuelle est différente de la traduction littéraire. C’est une réalité que vous devez comprendre avant de commencer à traduire. La plupart des gens pensent que la traduction littéraire est simplement un autre nom pour la traduction audiovisuelle, mais c’est tout à fait faux. Cependant, on remarque certaines similitudes entre les deux.

La principale différence entre la traduction littéraire et la traduction audiovisuelle est qu’il y a plus de textes à traduire dans la traduction littéraire. La traduction audiovisuelle implique plus d’images et de sons, ce qui signifie que vous devez trouver plus de mots. Donc, la traduction audiovisuelle est plus difficile que la traduction littéraire.

Pourquoi la traduction audiovisuelle est importante?

La traduction audiovisuelle est de loin plus difficile que la traduction littéraire. Il y a plus de textes à traduire et il y a plus de mots à trouver pour chaque phrase. La traduction audiovisuelle est importante pour de nombreuses raisons. La principale raison est que les gens ont besoin d’être informés. Mais, la traduction audiovisuelle permet aux gens de recevoir des informations qu’ils ne connaissent pas dans leur langue maternelle.

La deuxième raison est que les gens ont besoin de se divertir. C’est le cas de la traduction audiovisuelle permet aux gens de se divertir avec des films et des émissions.

La troisième raison est que les gens ont besoin d’être compris. La traduction audiovisuelle permet aux gens d’être compris, même quand ils ne connaissent pas la langue parlée par les personnes qui regardent la vidéo.

Découvrez tous les autres types de traduction sur le blog de Actualités / Presse – (adt-international-marseille.fr) !

Comment traduire son site web?

3 astuces pour vous aider à traduire votre site web.

Que vous soyez un petit ou un grand e-commerçant, un site Web bien traduit est un outil puissant pour promouvoir votre entreprise et vos produits à l’échelle mondiale. Des recherches ont montré que les consommateurs préfèrent les sites Internet dont le contenu est disponible dans leur langue maternelle et qu’ils sont plus enclins à faire des achats.

Cela peut sembler un peu intimidant d’avoir à traduire un site Web, mais les techniques que nous allons aborder dans cet article vous aideront à comprendre les étapes importantes et vous montreront comment laisser les compétences techniques au travail afin de vous concentrer sur votre entreprise et sur votre marché.

 

1. Faire appel à un professionnel pour traduire son site web

Vous pouvez décider de faire traduire votre site Web par vous-même ou vous pouvez demander à un traducteur professionnel de le faire. Ne vous dites pas que vous ne disposez pas d’assez d’argent pour embaucher un professionnel. La plupart des traducteurs professionnels sont très compétents et ils ne vous demanderont pas beaucoup d’argent. Il est aussi possible d’engager le meilleur traducteur à des tarifs raisonnables. En vous débarrassant des aspects techniques, vous serez en mesure de concentrer votre énergie sur votre site Web et sur les aspects stratégiques de votre entreprise.

 

2. L’équilibre entre la traduction et la technique

L’un des aspects les plus importants à considérer lorsque vous décidez de faire traduire votre site Web est que vous ne devez pas vous concentrer sur les techniques. En fait, si vous ne savez pas comment traduire un site Web, il est peut-être mieux que vous embauchiez quelqu’un qui le sait.

Tout d’abord, il est important de comprendre que la meilleure façon de choisir une agence de traduction est en fonction de la langue que vous souhaitez traduire. En effet, vous ne pouvez pas mettre en œuvre la même stratégie pour traduire votre site Web en français qu’en anglais ou en allemand. Alors que le contenu de votre site doit rester le même, vous devez adapter divers éléments tels que les images, les polices de caractères, le texte et les couleurs.

 

3.Traduire son site web soi-même

Si vous n’êtes pas prêt à engager un traducteur professionnel, il existe néanmoins d’autres moyens de traduire votre site Web.

a) Prendre des cours d’anglais

L’un des meilleurs moyens de développer votre anglais, c’est d’aller suivre des cours avec des professeurs expérimentés. Ils vous aideront à améliorer votre vocabulaire et votre grammaire afin que vous puissiez traduire correctement le contenu de votre site Web.

b) Utiliser un outil de traduction automatique

Il existe des outils de traduction automatique comme Google Translate ou Bing Translator. Cependant, ils ne sont pas très fiables.

La combinaison des deux un est un bon moyen pour se rapprocher de la traduction parfaite de votre site web.

Pour plus d’informations, contactez l’agence ADT Traduction à Marseille.

L'importance du métier de traducteur

L’importance du métier de traduction

Le métier de traduction consiste à connaître les aspects linguistiques et grammaticaux de deux ou plusieurs langues. Un professionnel de la traduction consacre de nombreuses années d’études à l’apprentissage des techniques qui permettent de réaliser des traductions précises et de qualité. Il approfondit également différents domaines de connaissances qui définiront ses champs de spécialisation. Dans quels domaines est-il primordial?

En raison de la question de la mondialisation qui existe aujourd’hui, tout est lié. Ce qui se passe dans un endroit entraîne toujours des conséquences dans un autre endroit.

Avec ce problème, le travail d’un traducteur est d’une grande importance, pour pouvoir tenir tout le monde informé de ce qui se passe dans le monde. De cette façon une agence de traduction est très utile pour faciliter le travail des reporters. En effet, comme nous le savons, la langue n’est pas forcément le français dans un pays quelconque. Ainsi, les autres pays qui ne maîtrisent pas cette langue, doivent comprendre rapidement et précisément comment aider, comment informer les autres pays dans leurs médias locaux une situation actuelle.
En outre, tout le monde n’est pas capable de traduire. Parfois les gens pensent qu’en connaissant une autre langue tout le monde peut traduire, mais ce n’est pas le cas. Il faut avoir des connaissances du domaine et du sujet à traduire. C’est pourquoi le métier de traduction doit être valorisé, car il implique beaucoup de responsabilités, de professionnalisme et aussi beaucoup de dévouement.

Les avantages

Il est important de sensibiliser les gens et de leur apprendre que tout le monde n’est pas qualifié pour traduire et que le résultat final dépend du professionnalisme du traducteur.

Lorsqu’il s’agit de traduire des documents juridiques (contrats, actes, procurations…), des documents techniques (manuels, instructions sur le fonctionnement de certains équipements, documents informatiques…), des sites web, des brochures touristiques ou des travaux de doublage et/ou de sous-titrage, entre autres, il faut faire appel à une agence de traduction.
Elle possède des professionnels qui ont une idée claire du sujet à traduire, du public cible de la traduction et de l’usage qui sera fait du produit final.

En particulier, les traducteurs garantissent l’exactitude de la traduction qu’ils ont produite. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’agence de traduction l’ADT Marseille.

 

traduction assermentée

Qu’est-ce que la traduction assermentée ?

Dans le domaine du droit, un particulier, une entreprise ou une administration peuvent être amenés à faire traduire ou à obtenir la traduction d’un document, traduction dont il est parfois nécessaire de certifier la conformité. C’est là qu’intervient la traduction assermentée. Cet article vous en dit plus.

La traduction assermentée : comment ça marche ?

Un traducteur professionnel dit « assermenté », comme il en existe chez ADT traduction à Marseille, peut justifier de sa compétence pour certifier conforme à l’original la traduction d’un document. L’assermentation répond à des règles différentes selon les pays. En France, le traducteur assermenté doit avoir prêté serment auprès d’une Cour d’appel.
Il ne faut pas confondre le traducteur assermenté et le traducteur inscrit sur la liste d’un tribunal de Grande Instance (traducteur auquel la justice fait appel pour assister un étranger non francophone en situation irrégulière). Seul le premier est dans la capacité de certifier une traduction.

Pour qu’une traduction soit certifiée ou assermentée, elle doit mentionner ou être accompagnée de plusieurs informations, un process respecté par les traducteurs assermentés de ADT traduction à Marseille :

– le nom et le prénom du traducteur ;
– la signature du traducteur et son cachet ;
– le numéro d’enregistrement du document ;
– les mentions « certifié conforme à l’original » et « ne varietur » (locution latine signifiant : « sans possibilité de changement ») ;
– la langue du document original et celle(s) pour laquelle/lesquelles le traducteur est assermenté ;
– Les date et lieu de réalisation.

La traduction doit en général être faite à partir d’un document papier original et être accompagnée de cet original.

La traduction assermentée, pour quel usage ?

La traduction assermentée d’un document revêt la même valeur juridique que le document original. Ainsi les clients de ADT traduction à Marseille peuvent disposer de nos traductions assermentées au titre d’un document officiel, utilisable sans durée de validité.
Il peut s’agir d’actes d’état civil, de jugements, de diplômes, de contrats commerciaux et bien d’autres types de documents que des particuliers, des administrations ou des entreprises ont besoin de se procurer, éventuellement pour les présenter auprès d’un tribunal ou d’une administration.